Prévention, secours et risques majeurs

prevention_risquesLa Bouilladisse compte aujourd’hui 6 111 habitants. Chaque maire depuis 1880 n’a eu de cesse de protéger les collines, de maîtriser l’urbanisme et l’évolution démographique.
La Bouilladisse est un écrin de verdure aux portes de Marseille et d’Aix en Provence, dont plus de 50% du territoire est classé en zone naturelle.
La gestion du Plan d’Occupation des Sols a permis à la fois de limiter les zones constructibles pour ne pas dénaturer le paysage communal, de n’autoriser que des habitations à taille humaine, de prévoir des équipements publics répondant à l’évolution de la population (écoles, crèche, gymnase, police municipale, pompiers…), d’avoir un développement économique respectueux de l’environnement en refusant toute infrastructure polluante (industrie).
Afin d’assurer sa mission de protection, de prévention et de secours envers les bouilladissiens, plusieurs services, corps ou comité sont présents sur la commune ou en périphérie pour assurer la protection des habitants.

L’évolution de La Bouilladisse, de fait impose d’avoir une approche globale de gestion des risques afin de maintenir dans les meilleures conditions cette mission de prévention  en lien étroit avec les services de secours

Plan communal de sauvegarde

Réserve Communale de Sécurité Civile / CCFF

Pompiers de La Bouilladisse

Gendarmerie de Roquevaire

Commission de Sécurité

 

Pluies intenses – inondations : adoptez les bons gestes
Sur l’arc méditerranéen, à partir de fin août et durant l’automne, l’équivalent de plus d’un mois de pluie peut s’abattre en quelques heures.
Quand une inondation survient, quelques comportements de sauvegarde s’imposent. Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé sur les sites de Vigicrues et de Météo-France.
Les enfants doivent rester en sécurité dans leur école, l’usage de la voiture pour aller les chercher étant extrêmement dangereux : moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture.

En cas de forte crue, préparez-vous à vivre en autonomie pendant quelques jours, en ayant à portée de main l’essentiel comme de la nourriture, une radio ou des médicaments… L’ensemble des éléments à avoir dans son kit de sécurité est indiqué sur l’affiche de la campagne ou sur pluie-inondation.gouv.fr.

 

 

 

Implantation des défibrillateurs sur la commune
La commune est équipée de 6 Défibrillateurs Automatiques Externes (DAE). Ces DAE sont également équipés d’électrodes pour enfants.

> 2 défibrillateurs accessibles 24h/24 et 7j/7 :
– sur la place de la Maire
– au stade sur le plateau sportif

> 4 défibrillateurs dans les bâtiments communaux suivants :
– crèche
– école Isidore Gautier
– école Paul Eluard
– école des Hameaux

Toute personne même non-médecin et sans formation préalable est autorisée à utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE) sur une victime d’arrêt cardio-respiratoire.
Simple d’utilisation et sans danger, le défibrillateur relance l’activité du cœur grâce à deux électrodes. Afin de faciliter son emploi par tout public, les instructions sont vocales et sont délivrées automatiquement dès l’ouverture.
Le défibrillateur automatique permet à l’utilisateur, même non spécialisé dans le secourisme, de suivre les instructions, de poser les électrodes sur le torse de la victime, d’agir efficacement et de gagner du temps en attendant les secours.
Bien évidemment, l’utilisateur aura au préalable téléphoné ou fait prévenir les services d’urgence en composant le 15, le 18 ou le 112.

> Important : il est impératif de prévenir la Mairie en cas d’utilisation d’un DAE afin d’y effectuer une maintenance.

Le fonctionnement du DAE de la commune