Voie de Valdonne: ValTram

Début des travaux géotechniques du Val Tram

 

 

 

Conférence de presse à l’ancienne gare de La Bouilladisse mardi 28 juin 2016 pour réaffirmer l’engagement du Conseil Départemental et de la Métropole dans le projet du Val’Tram.

conf
En Présence de Martine Vassal (Présidente du Département), Sylvia Barthélémy (Présidente du Conseil de Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile), Jean-Pierre Serrus (Métropole) et André Jullien (Maire de La Bouilladisse).

uneprovence

> Lire l’article

 

 

valtram

Un projet sur des rails…mais qui prend du temps!

valdonneLa Bouilladisse ainsi que toutes les communes du territoire se sont engagées avec l’Agglo à encourager le développement des transports publics et les modes doux de déplacements.
70% de nos déplacements s’effectuent en voiture et 7% en transport collectif.

Il faut baisser l’impact écologique de nos transports actuels.
Plusieurs solutions : de la gratuité pour augmenter la fréquentation des transports collectifs à la réouverture de la voie de Valdonne.

La réhabilitation de la voie de Valdonne concerne la mise en circulation d’un moyen de transport en site propre. C’est un projet phare pour baisser les émissions de CO2 dans toute les communes du Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Cette voie aujourd’hui propriété de Réseau Ferré de France permettrait selon les études prospectives de transporter plus de 2500 personnes par jour reliant Aubagne à La Bouillaidisse en moins de 30 minutes.

Un projet mené avec l’agglo

Avec l’Agglo, La Bouilladisse organise et développe un réseau de transports publics pour mieux répondre aux défis de notre époque : réduire le trafic automobile, assurer la mission de service public et s’inscrire dans une démarche de développement durable… Un objectif environnemental, social et économique.

La réouverture de la voie de Valdonne, ancienne voie de chemin de fer, en ligne de transports collectifs en site propre est un des projets majeurs de cette politique aux multiples atouts.

C’est l’opportunité unique d’un site propre existant de 15 kilomètres qui traverse tout le territoire, de La Bouilladisse à Aubagne. Ce nouveau mode de transport plus sobre et plus économe vers Aubagne et Marseille permettra de diminuer les 34000 déplacements quotidiens qui s’effectuent essentiellement en automobile. Les innovations technologiques permettent d’utiliser de nouveaux matériels roulants mieux adaptés au type de desserte périurbaine existante.

Elles offrent la possibilité d’un service toutes les 20 minutes pouvant desservir une dizaine de stations et une population d’environ 12000 habitants à moins de 400 mètres. Cette nouvelle ligne est une réponse essentielle à la saturation du trafic routier et aux problèmes de stationnement permettant de garantir un temps de trajet réduit entre La Bouilladisse et Aubagne.
Ce projet à l’initiative de l’Agglo se réalisera sans hausse de fiscalité !
Il a été classé comme étant une priorité métropolitaine et soutenu par l’État qui a accordé une subvention de 18.3 millions d’euros pour sa réalisation.

> Un peu d’histoire

> Val’Tram pourquoi l’adopter

> Tout savoir sur le projet du Val’Tram

> Lire l’article paru dans Libération